Débouchés : où travailler comme conducteur VTC ?
20 septembre, 2021 par

Un emploi de chauffeur – ou bien de chauffeuse – VTC est un métier de service chargé du transport de personnes. Le travail de chauffeur VTC n’est pas à confondre avec le métier de chauffeur Taxi. En effet, au regard du statut juridique inhérent à la profession, un emploi de chauffeur VTC est fondamentalement différent d’une charge de Taxi. Aussi, afin de mieux connaître le métier de conducteur de VTC, il est bon de se renseigner sur la fiche métier qui lui incombe.


Travailler comme chauffeur VTC salarié

La recherche d’un emploi chauffeur VTC implique justement que le métier de chauffeur VTC puisse s’exercer à titre salarié. Aussi, le milieu du transport de personnes exigeant toujours plus de nouveaux conducteurs, il existe de nombreuses offres d’emploi en circulation dans toute la France. Il suffit alors de surveiller ces dernières quotidiennement jusqu’à ce que vous ayez enfin trouvé l’emploi chauffeur VTC à même de vous correspondre.


Fiche métier de chauffeur VTC salarié

Un emploi chauffeur VTC peut s’exercer autant à titre indépendant que salarié. Les deux statuts présentant des avantages et des inconvénients. Le chauffeur VTC salarié peut alors, contrairement à un prestataire indépendant, bénéficier d’un salaire fixe convenu par un contrat de travail pouvant atteindre différents montant selon la négociation de celui-ci.

Aussi, le travail de chauffeur privé VTC implique que vous serez à la charge de votre employeur. Vous n’aurez par conséquent pas à vous acquitter d’impôts sur l’exercice de votre métier de VTC et n’aurez aucunes cotisations sociales à payer. Celles-ci seront payées par votre employeur et incluses dans votre salaire brut.

Cependant, avec un emploi chauffeur VTC, vous serez alors tributaire des décisions de votre employeur. Par conséquent, votre activité de chauffeur ou de chauffeuse se bornera exclusivement aux courses qui vous seront confiées. Vous n’aurez droit à aucun sens de l’initiative et devrez vous en tenir exclusivement au transport de personnes qui vous sera demandé. Ainsi en est-il de la considération d’un chauffeur VTC salarié. L’assurance d’un salaire fixe alors, s’accomplira au détriment de sa liberté dans l’exercice de l’emploi chauffeur VTC.


Comment trouver un emploi chauffeur VTC salarié ?

Comme pour toute activité salariée, la recherche d’un travail de chauffeur VTC passe avant toute chose par la consultation d’offres d’emploi chauffeur VTC dans votre région. N’hésitez alors pas à postuler à chacune d’entre elles si elles vous correspondent..

Votre recherche d’emploi chauffeur VTC pourra naturellement vous mener sur le site des offres de Pôle emploi, réputé comme le plus gros pourvoyeur d’offres de travail, ou bien aussi sur divers autres sites spécialisés dans les offres d’emploi que ce soit sur internet ou bien dans le journal.

La recherche d’emploi peut être longue selon l’endroit où vous habitez. Le transport de personnes par chauffeur VTC est plus généralement proposé dans les zones urbanisées. N’hésitez pas à vous rapprocher des grandes villes dans le cadre de votre recherche d’un emploi chauffeur VTC.


Travailler comme chauffeur VTC indépendant

Un indépendant, comme le suggère son statut, sera forcément plus libre dans l’exercice de son emploi chauffeur VTC. Cependant, il aura aussi davantage de responsabilités à assumer. Un chauffeur VTC indépendant, alors, devra avoir la fibre entrepreneuriale et être sans cesse à la recherche de nouvelles opportunités pour mieux exercer son emploi chauffeur VTC.


Fiche métier de chauffeur VTC indépendant

Un chauffeur VTC indépendant pourra exercer son service de conducteur dans le cadre d’un transport de personnes et ce, en toute liberté. Il pourra lui-même fixer ses heures de travail et de congé. À lui ensuite d’en assumer la responsabilité.

L’emploi chauffeur VTC en tant qu’indépendant vous permettra de développer vos relations d’affaire – notamment grâce aux applications partenaires – mais aussi votre clientèle. Enfin, en tant que chauffeur VTC, vos revenus ne seront pas plafonnés par un salaire fixe et vous pourrez ainsi gagner potentiellement plus d’argent.


Comment devenir un chauffeur VTC indépendant

Exercer un emploi chauffeur VTC en tant qu’indépendant suppose de respecter de nombreuses procédures. En premier lieu, vous devrez créer une entreprise et lui déterminer un statut, celui de SASU étant le plus avantageux de tous.

Pour exercer votre métier en toute légalité, il vous faudra ensuite immatriculer votre société, ce qui suppose alors de vous atteler à la rédaction des statuts de votre entreprise. Vous devrez ensuite ouvrir un compte bancaire associé à votre entreprise où y déposer votre capital puis soumettre votre dossier à l’administration.

Si vous pouvez effectivement exercer votre emploi chauffeur VTC à partir de votre propre véhicule, ce dernier nécessitera cependant d’être dans un état optimal. Il est alors préférable d’investir dans un nouveau véhicule ou bien une location à longue durée pour mieux pratiquer l’emploi chauffeur VTC. Il va de soi que dans le cadre du service de transport de personnes que vous proposerez, votre véhicule comme votre activité professionnelle, devront être tout deux assurés.

Plus spécifiquement, pour être reconnu comme chauffeur VTC, vous devrez fournir une liste de documents au registre des chauffeurs de VTC. Ceux-ci comprendront alors une copie de la carte grise de votre véhicule ainsi que de votre carte professionnelle. Il vous faudra fournir aussi un extrait Kbis ou votre répertoire SIREN pour prouver l’immatriculation de votre entreprise. Cela, ainsi qu’une attestation d’assurance de la responsabilité civile professionnelle sans laquelle vous ne pourriez exercer votre activité.


Commencez dès à présent à pratiquer votre emploi chauffeur VTC

Une fois toutes ces formalités accomplies, il ne vous restera alors qu’à vous enregistrer en tant que chauffeur VTC indépendant sur les plateformes de VTC correspondant à vos affinités professionnelles. De là, vous serez alors mis en lien avec votre future clientèle. Ainsi, la pratique de l’emploi chauffeur VTC pourra s’occasionner dans les plus brefs délais et de la manière la plus simple qui soi.

Enfin, n’oubliez pas qu’en tant que chauffeur VTC professionnel et reconnu officiellement comme tel, les macarons VTC se devront d’être collés sur les vitres de votre véhicule. En effet, la réglementation est formelle à ce propos, ne pas en être équipé au moment d’une course vous vaudrait alors d’être hors-la-loi.

Un bon chauffeur VTC, quand il exerce son métier de transport de personne en tant qu’indépendant, se doit de le faire avec diligence et d’être toujours respectueux de la réglementation qui lui incombe. Aussi, pour le juste exercice de votre emploi chauffeur VTC, ne manquez à aucun de vos devoirs. La présence de macarons VTC constitue l’un d’eux, mais il y en a beaucoup d’autres.