Comment devenir chauffeur Taxi Parisien ?
Devenir chauffeur taxi - conditions et démarches - Les avantages de la formation en ligne
23 février, 2022 par

Comment devenir chauffeur Taxi Parisien ?

Malgré la concurrence des VTC qui a, pendant un temps, ébranlé le secteur du taxi, les pouvoirs publics ont cependant fini par réagir. La profession de chauffeur de taxi est ainsi mieux préservée de la concurrence par la loi et, ainsi, peut s’épanouir comme il se doit.

Paris est une ville très attractive pour devenir conducteur de taxi. La capitale réunit en effet 19 000 des 55 000 taxis que compte la France. Pour autant, chacun parvient à y trouver sa clientèle tant la démographie y prédispose.

De ce fait, devenir taxi parisien se veut un projet professionnel viable et porteur d’un avenir radieux. Pour peu que vous soyez doué pour la conduite et que vous appréciez d’exercer votre profession de manière indépendante, le métier de chauffeur de taxi vous sera éminemment profitable.

Devenir chauffeur taxi : une fiche métier pour se familiariser avec la profession

Un chauffeur de taxi, une fois son autorisation de stationnement attribuée, peut exercer dans un secteur défini par la loi. Dans ce secteur, il sera alors autoriser à transporter des clients.

Du fait de la législation en vigueur, un conducteur de taxi n’est pas tenu de respecter une certaine horaire. Celui-ci peut en effet pratiquer la nuit, le jour, les dimanches ainsi que les jours fériés, uniquement à condition d’exercer moins de 10 heures par jour du fait des normes incombant à la sécurité routière.

Aussi, un chauffeur de taxi exerce son métier à partir d’un véhicule léger. Ce dernier se devra par conséquent de contenir moins de huit places à bord. Un véhicule de taxi, pour être en règle, se devra d’être équipé d’un compteur dit « horokilométrique » pour évaluer le prix d’une course. En plus de ce dispositif, un taxi devra aussi contenir un kit mains-libres, un système d’information trafic et un terminal de paiement par carte bancaire fonctionnel.

En tant que transporteur de personnes, le chauffeur de taxi est responsable de ses clients. Son véhicule doit donc respecter les normes de sécurité, de confort et d’hygiène élémentaires pour accueillir un passager.

Partout en France, mais plus particulièrement à Paris, un chauffeur de taxi se devra d’être à même de renseigner ses passagers sur les sites touristiques environnant. Cela sera évalué durant l’examen de taxi.

Un taxi peut être sollicité en attendant à un point de départ, celui-ci étant généralement situé auprès d’un aéroport ou d’une gare. On peut aussi l’appeler pour réserver une course en plus de bénéficier du droit de maraude qui lui permet d’être interpellé par des clients éventuels.

En plus de la conduite et du renseignement touristique, un chauffeur taxi sera aussi tenu de fournir des services annexes. Il devra mettre en œuvre les dispositions nécessaires pour transporter un client handicapé ou bien aider des personnes âgées à porter leurs valises. Devenir taxi parisien, en effet, va bien au-delà de la conduite.

Les conditions et les démarches à suivre pour devenir taxi parisien

Les conditions pour devenir taxi parisien

Devenir taxi parisien implique bien entendu de respecter certaines formalités préalables avant de pouvoir exercer un métier aussi gratifiant. Ces conditions reposent alors sur plusieurs acquis relatifs à vos compétences pour exercer en tant que chauffeur de taxi. De ce fait, vous vous devrez de :

  • Détenir le permis B depuis au moins 3 ans afin d’attester de votre capacité à transporter des personnes dans un véhicule léger.
  • Bénéficier d’un casier judiciaire vierge. Aucune infraction au code de la route ne doit y figurer, ce qui vous disqualifierait automatiquement
  • Posséder un avis médical attestant de votre capacité à effectuer ce métier. Celui-ci pouvant être remis par un médecin agréé dont la liste est disponible sur la liste de la préfecture.
  • Détenir le brevet de secourisme depuis moins de 2 ans. La formation PSC1 est à même de vous décerner. Ce brevet, en plus d’être obligatoire pour devenir taxi, vous permettra d’agir dans les plus brefs délais pour administrer les premiers soins si un client venait à avoir un malaise entre autres désagréments dans votre taxi d’ici à ce que n’arrivent les secours.

Les démarches pour devenir taxi parisien

Outre ces conditions, une fois l’examen accompli, il vous faudra réaliser un certain nombre de démarches afin d’obtenir le certificat de capacité professionnel délivré par la chambre des métiers et de l’artisanat. (CMA). Pour vous inscrire à l’épreuve chargée de vous délivrer ce certificat, vous vous devrez de vous acquitter de certaines démarches auprès de la préfecture :

  • Remplir un formulaire de carte professionnelle, celui-ci étant accessible auprès de la préfecture ou sur son site internet.
  • Payer 195 euros de frais d’inscription.
  • Une photocopie recto-verso de votre carte d’identité, votre passeport ou bien d’un titre de séjour si vous êtes étranger.
  • Une photocopie recto-verso du permis de conduire
  • Une photocopie de la carte grise du véhicule concerné par l’activité de taxi
  • Deux photos d’identité récentes
  • Un avis médical fourni par un médecin agréé attestant de votre capacité à effectuer le métier de taxi
  • Une attestation de réussite à l’examen de taxi
  • Un justificatif de domicile de moins de trois mois

Les avantages de la formation en ligne MCM Academy pour devenir chauffeur de taxi

L’évolution des conditions de travail entourant le métier de conducteur de taxi, que ce soit à Paris ou ailleurs, a renforcé les conditions entourant la pratique de la profession. Cela implique aujourd’hui que tout chauffeur de taxi, pour continuer à exercer, doit s’astreindre à une formation continue pour valider ses acquis tous les 5 ans.

Devenir taxi parisien nécessitera de passer l’examen de chauffeur de taxi (CCPCT) organisé par la préfecture. Si chacun peut s’y présenter en tant que candidat libre, rares sont les lauréats de la carte professionnelle à avoir opté pour cette méthode sans s’y être préparés.

En effet, l’examen de taxi est particulièrement exigeant. Les épreuves répondent à des critères parfois déroutants. Sans vous y être préparé, les chances que vous puissiez obtenir votre carte professionnelle sont proches de zéro au regard des statistiques en vigueur.

C’est pour cette raison qu’il vous faudra suivre une formation afin d’être parfaitement encadré d’ici au jour de la date de votre examen de chauffeur de taxi. Grâce la formation MCM Academy, vous apprendrez évidemment tout ce qu’il y a à savoir au regard des connaissances relatives à l’examen, mais vous apprendrez aussi à vous mettre en condition.

Cette formation en ligne a alors vocation à doter chaque candidat des savoirs nécessaires au passage de l’examen TAXI et de les préparer aux épreuves d’admissibilité reposant sur le savoir théorique. Vous pourrez alors souscrire à cette formation en vous inscrivant sur la chambre des métiers et de l’artisanat puis sur le site de MCM Academy.

Avec cette formation en ligne, vous pourrez apprendre à domicile et à votre rythme. Différents supports ont été envisagés afin de convenir à toutes les méthodes d’apprentissage. Vous retrouverez aussi bien des vidéos, des PDF, mais aussi des quiz en ligne et même des examens blancs.

Tous ces documents à votre disposition ont alors été établis par des professionnels du métier. Vous serez alors on ne peut mieux encadrés le temps de votre formation en ligne MCM Academy. D’autant que vous bénéficierez d’un suivi personnalisé.

Plus tard, lorsque vous serez devenu chauffeur de taxi, vous serez tenu de suivre une formation continue tous les 5 ans. Cette formation, vous pourrez là encore y accéder grâce à MCM Academy afin de renouer avec la formation qui vous a permis de passer votre examen de taxi.

Les étapes à suivre pour devenir taxi parisien

Outre les démarches administratives et la certification accordée par la carte professionnelle, vous vous devrez de respecter d’autres procédures pour exercer effectivement votre métier de taxi à Paris.

Obtenir l’autorisation de stationnement pour taxi à Paris

Le point le plus crucial pour devenir taxi parisien, une fois votre carte professionnelle en poche, tient à l’obtention d’une autorisation de stationnement pour taxi à Paris. L’autorisation de stationnement, aussi appelée ADS, est obligatoire et s’obtient suite à une demande émise auprès de la préfecture. Vous devrez transmettre les pièces justificatives attestant que vous bénéficiez des certifications nécessaires pour exercer votre métier de conducteur taxi et patienter d’ici à ce que l’on vous la délivre.

Depuis octobre 2014, cette demande peut être émise gratuitement, cependant, elle se veut incessible. Elle ne peut par conséquent plus être vendue. Vous ne pourrez ainsi en faire l’acquisition qu’en formulant une demande auprès de la préfecture de Paris. Une fois cette demande formulée, vous serez inscrit sur une liste d’attente dont les délais d’attribution de votre ADS sera variable selon les circonstances.

Une fois cette ADS obtenue, celle-ci sera soumise à un renouvellement tous les cinq ans. La procédure se faisant très simplement auprès de la préfecture sans que vous n’ayez cette fois à patienter.

Devenir conducteur de taxi grâce au véhicule approprié

Les conducteurs de taxi, afin d’exercer leur activité, s’en remettent à des véhicules fiables et durables. Pour le confort de leurs passagers, mais aussi pour la tenue de route et la sécurité, le véhicule d’un chauffeur de taxi ne doit pas être choisi au hasard.

C’est pour cette raison que devenir taxi parisien vous amènera à réfléchir à voiture idéale pour mener à bien votre métier. La Peugeot 508, à ce titre, est le véhicule le plus usité par les chauffeurs de taxi à Paris et en France.

Pour un modèle plus qualitatif, la Mercedes Benz classe E se veut un choix on ne peut plus approprié pour convoyer vos clients et ainsi, mieux les fidéliser. Rien de tel qu’un véhicule d’excellence pour qu’un passager puisse apprécier son voyage et faire à nouveau appel à vous.

Plus économique ; plus ergonomique aussi, la Renault Clio IV avec option sera parfaitement appropriée à la conduite dans Paris. Les rues y sont parfois difficilement praticables et vous serez alors plus à même de les arpenter avec un véhicule élusif et dont la conduite vous sera agréable.

Enfin, pour des raisons environnementales, la Toyota Prius sera un atout afin de pouvoir convenir aux clients dont la sensibilité écologique prend le pas sur les habitudes de consommation.

À vous de choisir le véhicule taxi qui vous conviendra le mieux, sans oublier toutefois que ce dernier doit aussi être agréable au client en plus d’être adapté à la conduite sur Paris.

Être un chauffeur de taxi salarié ou bien un locataire-gérant titulaire de la carte professionnelle

Un conducteur de taxi peut exercer son activité en tant qu’indépendant ou bien en tant que salarié. Un indépendant sera à même de générer des revenus plus importants mais sera aussi astreint à des heures parfois conséquentes. Un taxi salarié, lui, travaillera plus vraisemblablement à heures fixes.

Mais il existe, en plus de ces deux statuts, un statut intermédiaire, celui de chauffeur taxi locataire-gérant. En appliquant les tarifs de transport imposés par l’autorité publique, mais aussi en louant le véhicule ainsi que la licence, un chauffeur de taxi locataire-gérant sera considéré comme un indépendant aux yeux de la loi mais salarié selon la Sécurité Sociale.

Ce statut vous permet ainsi de cumuler la sécurité d’un emploi salarié avec les latitudes d’un emploi indépendant où vous pourrez vous-même convenir de vos heures.

À vous, selon vos affinités, de définir le statut qui vous conviendra le mieux au moment de devenir taxi parisien.

Le salaire moyen d’un conducteur de taxi

Le salaire moyen d’un conducteur de taxi varie entre 1600 et 2500 euros mensuels. Un tel écart se justifie du fait de la différence de traitement selon que le chauffeur de taxi soit indépendant ou bien salarié.

L’exercice du métier de taxi en tant qu’indépendant ouvre la voie à des revenus plus conséquents mais plus incertains. Devenir taxi indépendant suppose de savoir réunir autour de soi une clientèle conséquente afin de garantir ses revenus.

Diverses applications telles que AppliTaxi ou encore Heetch vous permettront de vous faire connaître afin de développer votre activité de taxi dans les meilleurs termes. Le succès est à portée de main. La formation MCM Academy, alors, peut vous tracer le chemin qui y mènera dans les plus brefs délais.