Comment devenir taxi moto indépendant ?
Définition - Formation - Statut juridique
5 mai, 2022 par

Comment devenir taxi moto indépendant ?

Vous vous demandez comment devenir taxi-moto indépendant ? Il est vrai que face à la part importante prélevée par les agences sur les bénéfices réalisés, cette option semble la plus avantageuse. Pour devenir chauffeur de taxi moto, il faut suivre les conditions exigées par la réglementation moto taxi. En effet, vous devez suivre une formation adaptée pour être titulaire du permis moto. En fonction de vos attentes, choisissez par la suite le statut qui vous convient le mieux.

En quoi consiste le métier de chauffeur Taxi moto ?

Face aux besoins croissants en transports, les conducteurs ont de plus en plus de mal à circuler. Confrontés aux embouteillages, ces chauffeurs de véhicules variés arrivent difficilement à l’heure à un rendez-vous ou au travail.

Véritable alternative aux véhicules à quatre roues, le taxi moto permet de se faufiler entre eux et de se rendre rapidement à une destination donnée. Parce qu’il apporte une solution avantageuse face à cette problématique, le métier de chauffeur de moto taxi est actuellement de plus en plus populaire. Exercer le métier de chauffeur de taxi moto, c’est répondre à une demande croissante en transport de personnes rapide et peu coûteux.

Le conducteur de taxi à deux-roues permet à ses clients de circuler en toute sérénité dans la capitale et les grandes villes françaises. Grâce à ces chauffeurs de taxi, vous n’aurez plus à subir le stress engendré par les embouteillages. De plus, ces conducteurs de taxi vous aident à gagner du temps et à faire des économies.

Intervenant dans le transport de personnes, le chauffeur professionnel de taxi moto se différencie du chauffeur de VTC, notamment par sa capacité de transport. En effet, contrairement aux chauffeurs VTC, qui ont suivi une formation VTC et conduisent des VTC, les chauffeurs de taxi moto pilotent des scooters ou des motos.

Taxi MOTO indpendant


Selon une récente étude, un moto taxi parisien permet de parcourir 32 km par heure dans la capitale, contre 25 km à métro, 14 km à vélo et environ 15 km en voiture. Ainsi, la moto taxi constitue le moyen de transport routier le plus rapide.

Respectant une réglementation du transport stricte tout comme le VTC taxi ou le taxi conventionné, le taxi à deux roues se distingue du taxi classique sur certains points. Pour suivre les itinéraires qui vous conviennent, vous devez procéder à une réservation, tout comme il est nécessaire de commander un VTC. La tarification des artisans taxis diffère également d’un véhicule à l’autre. Cependant, de manière générale, le tarif des taxis motos revient moins cher.

Suivre une formation pour devenir chauffeur Taxi moto

L’exercice de la profession de taxi-moto nécessite de suivre une formation initiale ou un stage de formation continue. Le stage de formation ou la formation continue à distance ou en présentiel doivent se dérouler auprès d’un centre de formation.

Parmi les nombreux centres de formation présents sur le marché, optez pour MCM Academy, un centre de formation agréé par le ministère des transports. Sur le site, en plus de suivre une formation moto taxi, vous pouvez aussi essayer la formation VTC ou la formation taxi à distance.

Avant de suivre cette formation taxi moto, vous devez vous inscrire auprès de la Chambre des métiers et de l’artisanat. Pour connaître celle de votre département, vous pouvez vous adresser au réseau des chambres des métiers. Retenez néanmoins que vous devez être titulaire d’un permis de conduire pour moto afin de suivre cette formation chauffeur taxi moto datant de plus de 3 ans.

Si vous êtes titulaire du permis de conduire pour moto depuis plus de 10 ans, que vous possédez un permis de taxi et que vous avez exercé cette activité d’artisan taxi pendant une année avant la régularisation du statut en 2011, vous pouvez obtenir la carte professionnelle. Toutefois, vous devez présenter vos 12 fiches de paie attestant votre profession de taxi moto.

Certaines conditions sont également nécessaires pour l’accès au parcours en vue d’obtenir une carte professionnelle. Ces conditions sont :

  • Posséder un casier judiciaire vierge ;
  • avoir un permis A  en cours de validité ;
  • disposer de l’attestation d’aptitude de taxi-moto.

La formation pour devenir taxi moto est obligatoire. Elle peut être suivie auprès d’une agence ou d’un centre. L’inscription auprès d’une agence permet d’exercer son métier au sein de celle-ci après le parcours. En effet, diverses agences forment de nombreux chauffeurs et sont prêtes à les recruter après l’obtention de la carte.

En choisissant un centre de formation comme MCM Academy, vous bénéficiez d’un suivi sur mesure et pouvez profiter des cours théoriques tout en procédant à la pratique de ceux-ci, avec notamment une mise en situation.

Besoin d'une formation taxi moto ?

Inscrivez-vous à la formation   100% à distance de MCM Academy

JE M'INSCRIS


Quel statut juridique pour devenir taxi moto indépendant ?

Le statut juridique varie d’un taxi moto à un autre en fonction de votre choix. Si vous souhaitez faire partie des travailleurs indépendants, créez votre propre société en devenant auto-entrepreneur. Vous pouvez aussi choisir de bâtir une SARL ou d’intervenir en tant que libéral tout en restant indépendant

Auto entrepreneur

Fondez votre microentreprise pour bénéficier du statut d’autoentrepreneur indépendant. Vous devez être reconnu pour pouvoir vous inscrire auprès de l’URSSAF afin de monter cette structure facile à gérer sans comptabilité à tenir.

Cependant, pour continuer à conduire votre véhicule de transport, vous devez déclarer vos cotisations sociales, votre impôt sur le revenu, votre chiffre d’affaires par trimestre ou tous les mois. Pour ce statut juridique, vos revenus ne doivent pas dépasser 176 200 € par an.

SARL

Avec une SARL, vous pouvez exercer cette activité professionnelle en étant complètement indépendant. Créez votre clientèle, dressez vous-même votre liste d’attente, occupez-vous de la gérance personnelle de votre entreprise et obtenez un remboursement partiel sur les frais obligatoires liés à votre activité.

Libéral

Avec ce statut, vous obtenez un remboursement quasi-effectif des frais de votre véhicule équipé contre une part de vos gains mensuels. Affilié à une agence de taxi-moto, vous bénéficiez d’une clientèle déjà constituée avec une grande visibilité tout en restant indépendant.

Après avoir envoyé votre demande de carte auprès de la préfecture, vous pourrez la recevoir en peu de temps une fois que votre examen est validé par le centre agréé. Dès que vous êtes titulaire de la carte, vous pouvez postuler auprès de ces agences qui recrutent régulièrement.