Tesla en Europe : Quel horizon pour l’activité de VTC en France ?
Inauguration de Tesla à Berlin - Avantages pour le VTC
8 avril, 2022 par

Tesla en Europe : Quel horizon pour l’activité de VTC en France ?

En seulement 3 trois ans, le VTC a connu un essor fulgurant en France. Ces solutions de transport avec chauffeur se distinguent en effet des taxis par un parc automobile haut de gamme et des prestations de luxe. Au rendez-vous, transfert discret et acheminement aux petits soins. S’implantant en Europe, la très médiatisée Tesla d’Elon Musk va d’ailleurs permettre aux chauffeurs VTC français de profiter plus facilement de ses voitures tout électriques de pointe. Ces voitures économes éligibles au bonus écologique deviendront ainsi plus accessibles dans le catalogue des modèles électriques européens. En plus de bouleverser cette niche de l’industrie automobile, Tesla pourrait ainsi accélérer encore plus la croissance du marché du taxi et du VTC. Le point dans cet article.

Tesla s’installe officiellement à Berlin

Pionnière des voitures totalement autonomes et référence luxueuse de l’industrie automobile électrique, Tesla poursuit son expansion mondiale. La marque D’Elon Musk a en effet réussi avec panache l’inauguration de sa Tesla à Berlin Gigafactory 4 le 22 mars dernier. Cette nouvelle usine de 300 ha signe l’implantation de Tesla Motors sur le sol européen, à Grünheide, dans le Sud-Est allemand.

Côtoyant les fleurons de l’industrie automobile allemande, comme Mercedes, Audi, BMW, Porsche et Volkswagen, cet emplacement près de Berlin est stratégique. En effet, le constructeur américain veut commercialiser ses voitures tout électriques à des acteurs du marché du luxe, comme les professionnels des véhicules avec chauffeur. Ces derniers apprécieront d’ailleurs le raffinement des modèles Tesla, mais surtout leurs autonomies qui surpassent de loin celles des autres voitures électriques du marché actuel.

La Gigafactory 4 de Tesla à Berlin est vouée à devenir la plus grande usine de véhicules électriques européenne. L’évènement a d’ailleurs déjà permis d’admirer la première Tesla Model Y Performance à la sortie de cette gigantesque chaîne d’assemblage européenne. La production visera au départ 500 000 exemplaire de ce modèle par an, auxquels viendront ensuite s’ajouter les autres modèles emblématiques de la marque, comme les Model S, 3, X et Roadster.
Tesla modèle Y

Quel effet aura la Gigafactory sur la distribution de Tesla en Europe ?

Auparavant, en commandant une Tesla pour en faire du VTC en la France, celle-ci devait être expédiée depuis les USA ou la Chine. En effet, de nombreux chauffeurs VTC ont déjà fait le choix d’utiliser une voiture électrique Tesla VTC. Par contre, il fallait prévoir un délai d’attente significatif avant la livraison en France. En effet, ces chaînes d’assemblage américaines et chinoises traitent les commandes Tesla VTC du monde entier.

Une voiture Tesla : livraison diligente et fabrication de qualité UE

En implantant sa Gigafactory à côté de Berlin, la firme d’Elon Musk se rapproche de ses consommateurs européens. Ces derniers vont ainsi bénéficier d’importants avantages, dont notamment une réception plus rapide de leurs voitures électriques Tesla. D’ailleurs, la Gigafactory  4 sera entièrement dédiée au traitement des acheteurs de modèles Tesla VTC résidant en Europe. Cela signifie que les véhicules Tesla Motors assemblés en Allemagne bénéficieront sans doute d’une qualité plus conforme aux normes et aux besoins européens. En effet, bien que les Tesla chinoises bénéficient de la qualité haut de gamme qui fait la réputation de la marque, les Européens et notamment les clients de voiture avec chauffeur se révèlent être plus pointilleux. D’ailleurs, certains équipements spécifiques aux modèles américains, comme les modems et la recharge rapide, présentent aussi quelques incompatibilités avec les infrastructures européennes et le bonus écologique.

Une plus grande réactivité de Tesla et des services optimisés, idéaux pour la Tesla VTC

Par ailleurs, la Gigafactory 4 de Tesla à Berlin est également propice à la multiplication des antennes physiques du constructeur américain sur notre continent. Cela va notamment permettre à Elon Musk d’améliorer le service après-vente en termes de délai et d’approvisionnement technique. En particulier, cette nouvelle usine allemande Tesla à Berlin a aussi pour vocation de produire des batteries et des super-chargeurs électriques. En effet, elle a actuellement une capacité de production qui atteint 50kWh. Cela permettra ainsi à la firme d’étendre plus rapidement son réseau de recharge rapide européen, afin de permettre aux conducteurs de modèles Tesla VTC de repousser les limites kilométriques de leurs voitures tout électriques. D’ailleurs, commander une Tesla assure aussi des démarches plus faciles pour son immatriculation.

Quels avantages d’une Tesla pour un VTC ?

Les voitures électriques Tesla sont des modèles haut de gamme qui répondent aux besoins du marché du VTC. En effet, les clients des chauffeurs Tesla VTC sont surtout des professionnels soucieux de leurs images, des amateurs du luxe, de tourisme avec chauffeur professionnel et des voitures d’exception avec chauffeurs privés.

Une Tesla VTC pour plus de rentabilité

Silencieuse et bénéficiant d’un look particulièrement futuriste, la Tesla VTC est un véhicule avec chauffeur qui est particulièrement confortable. Le confort, le luxe, la ponctualité et la discrétion sont d’ailleurs les principaux critères retenus par les clients pour commander un VTC, un taxi ou une location de véhicule. De hautes performances, les automobiles Tesla se distinguent d’ailleurs par leurs puissances et leurs fulgurantes accélérations. Ce qui garantit de satisfaire les personnes les plus pressées et de pouvoir prendre en charge les courses de VTC urgentes. En Tesla VTC, les voitures de luxe avec chauffeur pourront aussi profiter de l’image de marque de la célèbre firme du Texas pour élargir leur clientèle sans avoir à stationner sur la voie publique. Or, avoir plus de clients VTC engendre inévitablement une hausse du chiffre d’affaires.

Le Tesla VTC pour des dépenses d’entretien réduites

D’autre part, la qualité de la fabrication et le choix minutieux de chaque élément des modèles Tesla permettent aussi à la marque texane d’en garantir la robustesse et la longévité. Pour les professionnels du VTC, cela assure notamment d’éviter de fréquents besoins de réparation et les dépenses inhérentes. D’ailleurs, comme toutes les voitures tout électriques, les modèles Tesla sont également plébiscités pour leur frais d’entretien quasi-nuls. En effet, avec une Tesla, vous n’aurez plus à remplacer les pièces d’usure d’un moteur thermique ni à vérifier le niveau d’huile ou de liquide de refroidissement par exemple. Or, les dépenses pour entretenir un VTC à essence reviennent en moyenne à 800 € par an, sans compter l’achat du carburant qui avoisine les 700 € par mois. D’ailleurs, un moteur électrique est la meilleure alternative pour ne pas subir les hausses continuelles des cours de l’essence et du diesel.

Une voiture Tesla économe et propre : optez pour le VTC écologique

Avec un coût moyen théorique de 120 € de recharge mensuelle, une voiture électrique Tesla permet de parcourir plus de 5000 km. Choisir la marque Tesla VTC permet ainsi de réaliser de généreuses économies de carburant, tout en augmentant le chiffre d’affaires. Conduire des clients en Tesla assure en effet d’exercer une activité professionnelle VTC plus rentable et de faire plus de bénéfices.

D’ailleurs, le luxe, le confort, l’originalité et les technologies de pointe qui sont concentrés dans les automobiles à batteries lithium ion d’Elon Musk garantissent à chaque chauffeur VTC de fidéliser facilement ses clients. De plus, de nombreux clients sont particulièrement sensibles au côté écologique d’une voiture Tesla électrique.

Combien coûte réellement la recharge de votre Tesla VTC ?

Pour les professionnels Tesla VTC qui veulent savoir précisément quel budget prévoir pour recharger une Tesla, voici quelques détails. Sachez premièrement que ces dépenses vont surtout varier en fonction de la capacité totale de la batterie de chaque modèle. Cette donnée est affichée par l’ordinateur de bord à la fin de la recharge. Pour l’estimation, nous allons ainsi nous baser sur le tarif d’électricité au kWh en France, qui oscille actuellement à près de 0,1587 €/kWh.

Par exemple, la batterie de la Tesla Model 3 Performance a une capacité totale de 33,99 kWh et le véhicule consomme 18,9 kWh/100 km. Ainsi, pour une recharge complète de la batterie de la Tesla Model 3 Performance, la facture devrait être de 5,40 €. Toutefois, sachez que durant la recharge, le chargeur Tesla et les équipements électroniques du véhicule consomment également du courant.

Selon des tests réalisés par des professionnels roulant en Tesla VTC Model 3 Performances, le courant total consommé durant la recharge est de 37,63 kWh au lieu de 33,99 kWh. Soit, une surconsommation de 10,71 %, pour un coût réel de 5,97 € ou un surplus de 0,37 € par rapport à l’estimation théorique. Il est ainsi nécessaire de considérer une surconsommation de 0,321 €/100 km, soit 321.23 €/100 000 km, par rapport à l’estimation théorique.

Pour une Tesla VTC Model 3 Performance qui roule 5000 km par mois, le coût réel de la recharge électrique mensuelle sur une prise standard est donc de 166 €. Toutefois, si vous installez une borne de recharge rapide chez vous, celle-ci consommera aussi un surplus d’énergie qu’il faudra tenir en compte.

Quelle Tesla pour VTC ?

La production de voitures Tesla VTC comprend plusieurs modèles, qui ont tous en commun d’être des voitures à moteurs électriques qui concentrent des technologies de pointe. En effet, la firme d’Elon Musk intègre également des systèmes de conduite autonome dans ses véhicules. Pour faire du VTC en Tesla , il faut toutefois tenir compte de certains critères.

VTC en Tesla

Le prix de la voiture Tesla VTC

En particulier, les prix de Tesla Motors varient significativement selon les modèles. Actuellement, la Tesla Model 3 se présente comme étant le plus équilibré du catalogue de la marque, avec un prix d’environ 60 000 €, pour une autonomie de 500 km. D’ailleurs, cette voiture tout électrique est éligible au bonus écologique de 6000 €. Actuellement, c’est ainsi l’un des modèles d’entrée de gamme Tesla qui est le plus utilisée pour proposer des prestations de voiture avec chauffeur privé. Toutefois, avec le Model Y Performance qui est maintenant assemblé en Europe dans la Gigafactory 4 de Tesla à Berlin, le parc du VTC va se retrouver plus diversifié. En effet, le Model Y tout équipé se propose aussi à environ 60 000 €. Pour une Tesla pas chère, un débutant VTC peut en revanche opter pour le modèle de série du Tesla Model Y, qui se propose à un peu moins de 47 000 €.

Toutefois, pour bénéficier d’une plus grande autonomie réelle, de plus d’équipements, de luxe et d’autres avantages, les chauffeurs VTC qui ont un meilleur budget et un permis B peuvent aussi opter pour les Tesla Model S, Model X ou Roadsters. En effet, opter pour une meilleure gamme de voitures permet d’afficher des prix VTC plus élevés. Pour devenir chauffeur Tesla VTC, privilégiez par contre celle que vous pourrez amortir le plus rapidement possible et n’oubliez pas votre inscription au registre du commerce.

L’autonomie réelle d’une voiture Tesla VTC

D’autre part, la considération de l’autonomie de la voiture électrique est également à ne pas négliger. Si les deux versions, Performance et Grande Autonomie, du Model Y de Tesla, proposent plus de 500 kilomètres d’autonomie, la version standard n’en propose que 368 km. Il convient ainsi de s’assurer que la capacité réelle de la batterie suffit à l’ensemble de vos clients VTC de la journée. En effet, les super-chargeurs Tesla qui permettent de recharger complètement en seulement 45 minutes tendent encore à être rares dans certaines localités. De plus, il est également nécessaire d’avoir un câble de recharge compatible avec ces types de bornes fast-charging. En général, le chauffeur privé VTC aura toutefois tendance à charger sa voiture le soir. Cela signifie également qu’il est conseillé d’installer une borne Tesla de recharge rapide chez soi.

Toutefois, pour les longs déplacements en VTC, il reste judicieux d’opter pour une Tesla de grande autonomie réelle. En particulier, la Tesla Roadster peut parcourir plus de 1000 km avec une charge complète. Cela vous permettra notamment de rouler en toute sérénité pendant plusieurs jours, mais aussi d’accepter certaines réservations VTC des professionnels. En effet, ces derniers sont connus pour commander un VTC en trajet régulier pour se déplacer entre leurs rendez-vous d’affaires, pouvant nécessiter de rallier rapidement d’autres villes. D’autre part, une voiture tout électrique de plus grandes autonomies vous permettra aussi de réaliser le transport de personnes qui partent en vacances en famille.

La capacité d’accueil et de chargement de votre Tesla VTC

Pour pouvoir prendre en charge la majorité des courses VTC, il est également conseillé de tenir compte du nombre de places de votre voiture électrique Tesla. En effet, il est préférable que la capacité de votre auto vous permette d’acheminer des personnes en plus grand nombre. En particulier, 7 personnes peuvent se tenir dans la Tesla Model Y, grâce à sa rangée supplémentaire. Celle-ci prend toutefois un certain volume du coffre, dont la capacité maximale est de 1900 l. En effet, le volume du coffre Tesla sera également important, puisque vos passagers auront sans doute des bagages. Un coffre de grande contenance vous permettra notamment de prendre en charge les personnes qui souhaitent partir en vacances en voiture électrique de luxe.